Compte Rendu de la réunion du mardi 04 décembre 2018.

Aller en bas

Compte Rendu de la réunion du mardi 04 décembre 2018.

Message par Le Bureau le 06.12.18 16:26

Devant les associations de supporters se sont présentés mardi soir à 18h00, Mourad BOUDJELLAL et Patrice COLLAZO.


M. BOUDJELLAL nous a annoncé que le projet du club qui allait être présenté aux abonnés le 13 décembre se voulait ambitieux et allait toucher toutes les composantes du club. Son ambition est de très rapidement remplir à nouveau Mayol.

Il rencontrera à nouveau les clubs de supporters dans le futur pour entreprendre une réflexion et faire que la saison prochaine, le Stade Mayol soit bien plus animé qu’il ne l’ait actuellement. De nouveaux dispositifs concernant les abonnements seront également proposés aux supporters.


Cette réunion avait essentiellement pour objet de présenter P. COLLAZO aux clubs de supporters.

Dans un premier temps, la discussion a tourné autour des choix du manager du RCT.

Les Fils de Besagne ont pour leur part souligné qu’il régnait une incompréhension autour de ses choix notamment quand les joueurs étaient utilisés à d’autres postes que les leur ou encore lorsque l’équipe avait été sans cesse modifiée alors qu'il était important de trouver en ce début de saison de la cohésion et des automatismes.


Nous lui avons indiqué que vu des tribunes, cela donnait lieu à beaucoup de ballons tombés et donc à un spectacle indigeste pour les supporters.


P. COLLAZO a tenu à préciser que lorsqu’il alignait une équipe, celle-ci était pour lui la meilleure du moment. Il a ajouté que lorsqu'il changeait de poste un joueur de talent ce dernier pouvait tout autant être efficace au poste où il le replaçait, comme ce fut le cas, selon lui, pour M. FEKITOA qui avait eu d'excellentes statistiques à l'aile.


Pour illustrer cette incompréhension, un club de supporters a abordé le cas de S. REBBADJ qui a été repositionné depuis le début de saison, pour notre part nous avons évoqué à titre d’exemple, notre étonnement de voir L. Messam non titulaire lors du match contre La Rochelle (au profit d’un jeune repositionné).

P. COLLAZO a précisé que lorsqu’il prenait ce genre de décisions, il en parlait avec le joueur, que concernant S. REBBADJ en plus de croire énormément en ce joueur, il ne souhaitait pas se passer du leader de touche qu’il était. Concernant L. MESSAM, il n’imaginait pas la réussite de l’appel formulé pour réduire sa suspension, avait déjà annoncé son équipe et souhaitait réaffirmer sa confiance au jeune titularisé.

Une discussion assez directe et franche que nous qualifierons de virile mais (presque) correcte a ensuite eu lieu entre notre association et lui. Nous avons souligné que nous aurions aimé qu’à son arrivée, il explique plus ses choix aux supporters ainsi que son projet de jeu. Nous lui avons indiqué que lorsqu’une conférence de presse prenait fin au bout de 2 minutes cela était préjudiciable car des supporters suivent ses interventions et attendent des informations. Nous avons ajouté qu’à ce compte-là, il ne fallait plus faire de conférence de presse.


P. COLLAZO nous a indiqué son agacement par rapport à cette discussion. Nous en avons fait de même vu la teneur de l’échange.

P. COLLAZO a ensuite parlé de l’énorme chantier qui attendait le club. Il a exprimé sa vision du club avec un projet qui sera bientôt dévoilé par la direction. Il a expliqué que mettre en place un tel projet prenait du temps à l’image de ce qu’il avait accompli à La Rochelle sur une durée de 7 ans.

Concernant le recrutement, il a indiqué qu’il rencontrait des joueurs pour la saison prochaine et que les choix allaient se faire d’abord pour retrouver de la complémentarité dans l’effectif, chose qui nous manque aujourd’hui. Il a ajouté qu’il serait également tenu compte de la personnalité du joueur qui devra dorénavant accepter d’intégrer et respecter une institution en s’appropriant l’identité du club.


P. COLLAZO a insisté longuement sur l’identité du club qui doit prendre désormais une place centrale au sein du projet RCT.

Il souhaite avoir pour le futur des joueurs qui avant tout entrent dans un cadre collectif et jouent pour l’équipe.


Au sujet de la complémentarité dans l’effectif, Les Fils de Besagne ont souligné le fait qu’ils avaient abordé ce sujet avec la direction du club à la fin de la saison dernière, s’étonnant de la perte de joueurs au profil bien particulier et non remplacés. Dans ce contexte, nous lui avons aussi indiqué notre étonnement, quand à sa prise de fonction, il avait déclaré avoir un effectif suffisant pour être compétitif sans avoir besoin de recruter plus.

P. COLLAZO nous a indiqué que quand il avait déclaré cela, c’était dans un certain contexte avec notamment des contraintes économiques.

Concernant l’identité du club, point que nous avions déjà soulevé pour notre part en 2017, nous avons indiqué au manager et au Président, que nous avions besoin en tant que supporters de nous identifier également à une équipe. Trop de joueurs de caractère, "racés" pour jouer au RCT, avec notre club chevillé au corps et appréciés de surcroît sur le plan humain par les supporters, n’ont pas été conservés ces dernières saisons (à titre d’exemple R. Wulf, M. Mermoz ou D. Smith). Dans cette même logique, nous avons indiqué au Président regretter le départ de T. Withford qui était, selon nous, un élément essentiel du club pour transmettre du lien et donc de l'identité.

Pour conclure, Les Fils de Besagne estiment que cette réunion a eu le mérite de permettre une première prise de contact même si le dialogue n’a pas été évident et que nous sommes restés sur des incompréhensions.
Le manager du RCT est de toute évidence un homme de convictions, il lui appartient désormais de les faire passer. Notre association partage son discours sur une identité de club à retrouver et à cultiver.

Aux Fils de Besagne nous ne sommes ni journalistes, ni hipsters ou consultants, nous sommes de simples supporters mais des supporters qui avons besoin de comprendre ce qui nous est proposé, y compris sur le terrain et a fortiori quand ça ne tourne pas totalement rond.
Un club comme le RCT autour duquel règne une énorme passion ne peut pas faire l'économie de communiquer pleinement. C'est l'affaire de tous, de la direction mais aussi du manager du RCT.

Le Bureau des Fils de Besagne.
avatar
Le Bureau
Modérateur

Messages : 65
Date d'inscription : 20/10/2007
Localisation : Toulon

Voir le profil de l'utilisateur http://lesfilsdebesagne.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum